Contactez-nous!

Par téléphone au 06.14.06.44.36 ou par mail en Cliquant Ici!

dimanche 16 octobre 2016

L’ex Orange tente de présenter un dispositif « pot de confiture » aux administrateurs de France Télé.



L’ex Orange tente de présenter un dispositif « pot de confiture » aux administrateurs de France Télé....vous savez, comme ceux qui se font prendre les doigts dans le pot de confiture et élaborent  juste après, des justifications à vous lisser sur place!

Le 14 octobre dernier avait lieu le conseil d’administration de France Télévisions…plutôt que de parler de sujets qui fâchent déjà Bercy et qui vont fâcher encore plus, l’ex Orange en pleine tourmente, a choisi de présenter un soi-disant plan d’actions en quatre points « destiné à améliorer la gestion de l’entreprise ainsi qu’à renforcer son exemplarité et son intégrité à l’égard de toutes les parties prenantes »


Certains administrateurs ont sûrement dû se pincer en découvrant le dit «pentaptyque» tel qu’il a été communiqué avec « la commande publique, la déontologie, la transparence, l’indépendance des médias et le contrôle interne.

C’est assez incroyable, en plein procès dit Bygmalion – le volet France Télévisions dont les audiences devant le TGI de Paris sont fixées du 14 au 24 novembre prochain –  de voir celle qui fait, elle aussi, ainsi que son dircab l’objet et deux autres protagonistes, l’objet d’une plainte en citation directe au Pénal dont les assignations vont parvenir cette semaine pour l’ouverture du procès le 1er mars 2017, lancer une plan pour le respect des règles !!

C’est assez étrange de voir venir prôner l’éthique et déontologie, au moment même où Xavier Couture le nouveau numéro 2 que vient de nommer l’ex Orange (ex Orange lui-même) a envoyé sur les réseaux sociaux un tweet après l’émission spéciale primaires de TF1 pour déclarer que « François Fillon était le meilleur » !


Comme le rappelle Renaud Revel dans son « Immédias 2016 » avec son dernier article « Oup’s! Quand le numéro 2 de France Télévisions déclare publiquement sa flamme à François Fillon » et comme l’avait également rappelé le blog CGC Média un peu plus tôt « Il est fréquemment rappelé aux salariés de France Télévisions, qui exercent une fonction journalistique ou managériale, qu’un compte tweeter ne peut être utilisé à des fins d’expression politique. On se souvient du cas d’Alain Duhamel qui en février 2007 avait été suspendu des antennes de RTL et de France 2 pour son soutien à François Bayrou durant la campagne présidentielle. » 

- Venir proposer aux administrateurs de respecter des textes déjà en vigueur qui sont enfreints au quotidien, c’est complètement surréaliste.
- Venir expliquer que "la direction des achats hors programmes pilotée par Olivier Debargue disposera de moyens renforcés pour animer les référents marchés, conseiller les directions opérationnelles et renforcer son efficience sur la conclusion des marchés importants" alors que le même Olivier Debargue convoqué comme témoin dans le cadre du procès à venir, va redire inévitablement au Tribunal ce qu’il a déclaré sous serment à Renaud Van Ruymbeke, à savoir que toutes les règles parfaitement fixées et connues depuis 2006-2007, ça a de quoi vous laisser pantois. 

Il n’est pas inutile de rappeler que ce que l’ex Orange prévoit "les directions opérationnelles responsabilisées et accompagnées dans le pilotage des marchés inférieurs à 100 K€ HT, chaque direction de l’entreprise désignant un ou des référents marchés" est supposé être en place depuis plus d’une dizaine d’années…Alors le "renforcement des règles de gouvernance de la Commission d’appels d’offres qui vont être étoffées et sa composition élargie pour renforcer sa collégialité ", plus personne n’y croit évidemment.  
- Venir expliquer prétendre que "dès 2011, des actions ont été menées avec notamment la création de la commission d’appels d’offres pour les procédures de passation des marchés les plus importants et que de 2013 à 2015, un premier plan d’actions a été lancé s’appuyant sur des formations, des guides internes, le partage de documents pédagogiques ainsi qu’un référentiel permettant d’unifier les procédures. " alors que l’on fait soi-même l’objet d’une nouvelle plainte pour des motifs identiques à ceux qui ont renvoyé  Carolis, Camille Pascal, Bastien Millot et Bygmlion sur les bancs du Pénal, les bras vous en tombent.   

- Venir affirmer qu’"une charte d’éthique destinée à tous les salariés du Groupe qui va être élaborée [alors qu’elle existe déjà, soit dit au passage. ndlr] et qu’elle précisera les principes de comportements à adopter pour renforcer la confiance de l’ensemble des parties prenantes et éviter les situations à risque pour chacun et pour l’entreprise" …puis ajouter qu’"un dispositif d’alerte professionnelle sera créé afin que puisse être porté à la connaissance de l’entreprise un fait susceptible de porter atteinte à sa réputation et ses intérêts", le jour même – combien de fois faudra-t-il le redire où le numéro 2 Xavier Couture twitte son soutien à François Fillon candidat à la primaire de la Droite et donc à la présidence de la République, c’est tout bonnement se ficher du monde. 

- Venir affirmer essayer accrocher à sa devanture « La transparence » comme le premier des principes fondamentaux "France Télévisions s’est également engagée dans une démarche de transparence. Elle publiera notamment dans son rapport annuel le montant des frais de ses dirigeants. Un rapport annuel « Éthique et déontologie » sera présenté au conseil d’administration de l’entreprise." alors qu’on est soi-même dans une procédure pénale dès le 1er mars 2017 – redisons-le – c’est, il faut bien l’admettre, au moins de la provocation, sinon un énorme cynisme. 

- Venir enfin ériger « L’indépendance » en emblème "France Télévisions mettra en œuvre sans tarder le comité relatif à l’honnêteté, à l’indépendance et au pluralisme de l’information et des programmes, composé de personnalités extérieures à l’entreprise et indépendantes de celle-ci" après les nombreuses et différentes affaires qui ont récemment agité France Télévisions et pointé du doigt le couple Field/Ernotte (et c’est loin d’être fini), c’est le pompon.   

Aucun commentaire: