Contactez-nous!

Par téléphone au 06.14.06.44.36 ou par mail en Cliquant Ici!

mercredi 14 juin 2017

L’ex Orange encore ramassée en interne sur la présentation de ses comptes.



L’ex Orange encore ramassée en interne sur la présentation de ses comptes.

Personne n’est dupe, ni à France Télévisions, ni à Bercy.

La dernière présentation des comptes que beaucoup d’observateurs extérieurs comme les élus de France Télés qualifient de énième et nouvelle ridicule propagande, ne trompe personne.

A quelques mois seulement des 212 pages du rapport au vitriol de la Cour des comptes qualifiant d«impasse financière » la situation de l’entreprise de télés publiques qu’elle essaie vainement de mettre en avant, a le don d’agacer au plus haut point.

Et ce n’est pas le résultat d’exploitation à peine un peu plus haut que ZERO sur lequel s’attarde l’entreprise comme Sécafi qui en fait 3 pages, qui va faire croire à qui que ce soit que tout va mieux.

Dans une avis rendu ce jour sur les comptes 2016 de France Télévisions, les élus du CCE n’y croient absolument pas.

Avec l’augmentation de la taxe Telco passée de 0,9% à1,3% et les quelques millions de subsides complémentaires – le tout pour près de 190M€ ainsi qu’une série d’effets d’aubaine exceptionnels, comme la cession à Canal Plus d’une partie des droits des JO de Rio, ne présenter qu’un résultat d’exploitation de 8,8 M€ c’est quasiment se moquer du monde.

Indiquer de surcroit que la CAF Capacité d’Auto Financer est « couvrirait la totalité des investissements » en précisant toutefois que « le cash flow annuel est insuffisant pour rembourser les dettes long-terme peu compatible avec une entreprise dont l’économie budgétaire, ne le permet justement pas ».

Les élus écrivent « …Les élus redoutent que l’autofinancement se fasse une nouvelle fois sur le dos des salariés, au prix de nouvelles réductions d’ETP et d’une recherche amplifiée des gains de productivité, générateurs de risques psycho sociaux et de fortes tensions sociales ».

Ils ajoutent également « Le modèle économique de FTV reste gravement déséquilibré… »

Extrait :

« France Télévisions présente en 2016 des comptes à l’équilibre, avec un résultat d’exploitation de 8,8 M€, mais la situation financière de l’entreprise reste extrêmement fragile.



Cette amélioration est la conjonction de plusieurs éléments : une augmentation des ressources publiques de 29 M€, des économies à hauteur de 20 M€ et une série d’effets d’aubaine exceptionnels, comme la cession à Canal Plus d’une partie des droits des JO de Rio.



A noter que les stocks de programme se trouvent à un niveau historiquement bas et les économies sur les coûts de grille ont entrainé un appauvrissement de l’offre. Par ailleurs les provisions pour risques prud’homaux restent élevées à 30 M€…



Aujourd’hui, le modèle économique de FTV reste gravement déséquilibré…



A défaut de financements complémentaires, les élus redoutent que l’autofinancement se fasse une nouvelle fois sur le dos des salariés, au prix de nouvelles réductions d’ETP et d’une recherche amplifiée des gains de productivité, générateurs de risques psycho sociaux et de fortes tensions sociales. ».

Ça avec le dossier de quatre pages qui sort dans  de l'Express de cette semaine, voila qui ne va pas arranger ses affaires déjà fort plombées ! 

Aucun commentaire: