Contactez-nous!

Par téléphone au 06.14.06.44.36 ou par mail en Cliquant Ici!

lundi 4 juillet 2022

Le tandem Gengoul/Ernotte dans la ligne de mire !

Le tandem Gengoul/Ernotte dans la ligne de mire !

Victorin Lurel le sénateur de Guadeloupe appelle les politiques à se "bouger" face à l'incroyable tentative illégale de licenciement  - Ronan Ponnet étant toujours sous le statut de salarié protégé engagée par le trio Gengoul/Hoareau/Ernotte  en plein dans les vacances d'été.

Si la rumeur insistante donne le directeur régional sur le départ, les deux femmes sont visiblement dans la ligne de mire et le fait que le ministère de l'Outremer soit rattaché à Gérald Darmanin, n'est certainement pas de nature à changer la donne! 

"Je dis à tous les guadeloupéens épris de liberté et de justice que l’on ne peut passer sous silence le sort infligé à @RonanPONNET grand reporter à @guadeloupela1e et qui fait un travail remarquable de vérité et d’objectivité."  lance sur Twitter le parlementaire qui conclut "Bougeons-nous".



Plus de ministre dédié à l’Outre-mer !

Plus de ministre dédié à l’Outre-mer !

Ce lundi, selon les fuites dans la presse le remaniement ministériel qui devrait lancer le second quinquennat d'Emmanuel, consacre apparemment la disparition d’un ministre dédié à l'Outre-mer.   

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin qui conserve son poste, voit ses activités élargies puisqu'il serait dorénavant en charge des Collectivités territoriales et de l'Outre-mer. 

Jean-François Carenco, haut fonctionnaire, est lui nommé ministre délégué des outre-mer auprès du ministère de l’intérieur.

Ça, c'était il y a un peu plus d'un mois

dimanche 3 juillet 2022

France 2 s'écroule en 2ème partie de soirée ce premier samedi de juillet avec 4,7% d'audience seulement.

France 2 s'écroule en 2ème partie de soirée ce  premier samedi de juillet avec 4,7% d'audience seulement. 

Les scores parlent d'eux-mêmes pour cette deuxième partie de soirée, ce samedi 2 juillet 2022:

"Mongeville" - Téléfilm (France 3) : 1,65 million (16,3%).
"Jean-Luc Reichmann : un destin hors du commun" (TF1): 1,55 million (23,5%).
"Fort Boyard : toujours plus fort" (France 2): 1,04 million (11,5%).
"Drag Race France" (France 2): 230.000 (4,7%).



samedi 2 juillet 2022

« Le célèbre le rayonnement culturel français sur France 3 » poursuit son inexorable agonie !

« Le célèbre le rayonnement culturel français sur France 3 » poursuit son inexorable agonie !

« Le célèbre le rayonnement culturel français sur France 3 » - c’est ainsi que France Télés présente Le grand échiquier sur la toile - poursuit son inexorable agonie !

Ce 1er juillet, l’émission produite par Pierre-Antoine Capton et Troisième Œil/Médiawan pour un coût proche du 1,5 millions d’euros, s’effondre derechef.

L’émission avec 5,3% d’audience et 845.000 téléspectateurs seulement se fait même dépasser par W9.

L'illégale tentative de licenciement de Ronan Ponnet journaliste de Guadeloupe La 1ère : une affaire politique ?!

L'illégale tentative de licenciement de Ronan Ponnet journaliste  de Guadeloupe La 1ère  : une affaire politique !?

Les commanditaires de la tentative de licenciement de Ronan Ponnet, journaliste reconnu dans la profession au sein et convoqué à un entretien préalable  par le directeur de l'établissement de France Télés Guadeloupe Guadeloupe La 1ère , ont semble-t-il du souci à se faire au regard du tournant politique que prend à présent l'affaire.

En effet, outre la saisine du procureur de la République et la plainte qu'il vient de déposer pour harcèlement moral, les réactions se multiplient et prennent au quotidien une dimension que le tandem Gengoul/Ernotte n'avait pas imaginé !

"Un licenciement en plein dans les vacances d'été, personne n'en parlera" glissait il y a peu, un de ceux qui espérait la tête de l'intéressé pensant probablement que personne n'en parlerait...Seulement, voilà tout le monde en parle et le procéssus illégal sur la forme - Ronan Ponnet étant toujours sous le statut de salarié protégé -  relayé jusqu'au plus haut sommet de l'État, fait couler beaucoup d'encre et suscite la plus grande indignation.

Combien sont-ils à avoir concocté cette révoltante procédure "“punition” selon Ronan Ponnet qui permet à sa direction, à la fois de faire plaisir à Marie-Luce Penchard et de se débarrasser à moindre coût d’un “ancien” de la station qui a atteint l’âge de la retraite"   comme l'écrit Nouvelles semaine dans son numéro 584 et son article "Trop facile d’avoir la tête d’un journaliste"? (* ci-après). 

Quel est niveau de responsabilités d'Augustin Hoareau dont le bruit court qu'il s'en irait en septembre mais également du tandem Gengoul/Ernotte qu'évoquent à présent très clairement les politiques? 

(*)

Mis à pied pour faute grave et menacé de licenciement, le journaliste Ronan Ponnet porte plainte pour harcèlement. Ronan Ponnet, grand reporter sur Guadeloupe la 1ère ne travaille pas ce jour-là. Il lit le communiqué de presse que vient d’envoyer la candidate Marie-Luce Penchard pour annoncer son abandon dans la course aux législatives, sur la 4e circonscription, la sienne. Sur sa page Facebook, à titre personnel, hors contexte professionnel, Ronan Ponnet s’indigne et inscrit deux mots “Menteuse et corrompue”. Cet intitulé fait réagir l’intéressée qui s’en plaint en haut lieu. Le directeur régional de la station, Augustin Horeau, le met à pied et le convoque pour un rendez-vous disciplinaire, le 27 juin. Au cours de cet entretien il est reproché à notre confrère d’avoir dégradé l’image de l’entreprise par ces deux mots. Il réplique qu’il s’est exprimé à titre personnel et privé usant de son droit de citoyen, dans un pays démocratique. A la réponse posée par la déléguée du personnel : reproche- t-on quelque chose à M. Ponnet dans le cadre de l’exécution de son contrat de travail ? La réponse est non.

Mais rien n’y fait son sort est scellé : Faute grave donc probable licenciement après 40 ans de journalisme au service de cette structure sur tous les coins de la planète. Pour l’intéressé cette “punition” permet à sa direction, à la fois de faire plaisir à Marie-Luce Penchard et de se débarrasser à moindre coût d’un “ancien” de la station qui a atteint l’âge de la retraite. 

Notre confrère a depuis saisi le procureur de la République et porté plainte pour harcèlement moral. Dans cette plainte, il précise que depuis un an, il est victime de remontrances injustifiées et de censures de la part de son rédacteur en chef. Il est vrai que le journaliste est connu pour investiguer dans tous les milieux sans distinction et pour rapporter les faits tels quels sans les édulcore

vendredi 1 juillet 2022

Courrier de fin de non-recevoir d’Ernotte aux Rédactions.

Courrier de fin de non-recevoir d’Ernotte aux Rédactions.

Après la motion de défiance contre Laurent Guimier unanimement votée par l’ensemble des rédactions à France Télés, l’ex-Orange vient de leur adresser un courrier où elle leur explique que tout va continuer.

Sans aucune comparaison possible évidement, imaginez la Première ministre qui reconduit après le second tour des législatives l’’intégralité de son gouvernement ne tenant aucun compte des résultats obtenus par les uns et les autres à l’Assemblée nationale !

L’ex-Orange vient, en effet d’écrire « Le message que vous avez adressé hier en votant une motion de défiance [contre Laurent Guimier, ndlr] est un signal important qui doit être pris en compte. » et d’ajouter  « c’est pourquoi, j’ai confié à Laurent Guimier et à l’équipe de la direction de l’information le soin de proposer et de mettre en œuvre au plus vite une méthode nouvelle, une organisation et des actions concrètes pour répondre à ces attentes. »

Autrement dit, prendre l’ensemble des votants pour des buses en tentant une vaine opération de passage de brosse à reluire « Je vous remercie pour l’énergie considérable que vous avez déployée ces derniers mois pour couvrir une actualité internationale et nationale hors-norme et intense. Ce travail est reconnu de tous », histoire de les enfumer un peu plus.

Selon nos informations, le reconduit pourrait donc remercier très vite certains membre sa direction, du Secrétariat général de l’Info aux fonctions clés du Service, à commencer par un ou deux candidats qui lorgnaient son poste !

Voici le texte.

« Chers toutes et tous,

Avant toute chose, je vous remercie pour l’énergie considérable que vous avez déployée ces derniers mois pour couvrir une actualité internationale et nationale hors-norme et intense. Ce travail est reconnu de tous. Il nous permet de proposer une offre unique par son étendue, sa qualité et son exigence. Grâce à votre engagement, notre offre d’information est celle à laquelle les Français accordent la plus grande confiance. C’est notre fierté.

Le message que vous avez adressé hier en votant une motion de défiance est un signal important qui doit être pris en compte.

Je l’entends comme le témoignage de réelles difficultés dans un contexte de tensions croissantes entre l’exigence éditoriale qui est la nôtre, d’une part ; notre organisation et ses ressources, d’autre part.

Il est donc urgent de trouver collectivement des solutions pour répondre à vos attentes et améliorer l’exercice de nos missions, comme de retrouver la sérénité des équipes au sein de la direction de l’information.

J’ai confié à Laurent Guimier et à l’équipe de la direction de l’information le soin de proposer et de mettre en œuvre au plus vite une méthode nouvelle, une organisation et des actions concrètes pour répondre à ces attentes. Ils auront tout mon soutien dans cette nouvelle démarche qui doit permettre de rétablir rapidement la confiance au sein de la rédaction.

 Je vous remercie pour votre attention et votre engagement »

Celle qui avait virée Julien Lepers de France 3 sortie de Radio France.

Celle qui avait virée Julien Lepers de France 3 sortie de Radio France.

Dans un premier temps, le blog CGC Média n’avait pas jugé utile de commenter le départ de Dana Hastier sortie de Radio France, tant l’information n’avait aucun intérêt.

Puis, le blog CGC Média n’a pu s’empêcher de se revenir sur le fait que c’est elle qui avait viré Julien Lepers de France 3 après 28 ans passés à animer « Questions pour un champion ».

Le retour de bâton est enfin arrivé. Selon nos informations et malgré un ou deux titres de presse indiquant que c’est elle qui aurait « décidé de quitter Radio France », « cette dame » n’a pas eu le choix. Elle est remplacée par Laurence Bloch, ex directrice de France Inter qui va laisser la direction de cette antenne à Adèle Van Reeth.

Personne visiblement ne la pleurera et ne regrettera son vain passage au sein de la Maison Ronde.

Relire l'article du blog "« Cette dame » Hastier aurait claqué la porte de France Télés ? Et puis quoi encore !! " mais aussi "Audiences catastrophiques pour France 3… « cette dame » Hastier va-t-elle suivre Meslet ? "


jeudi 30 juin 2022

Motion de défiance adoptée contre le toujours directeur de l'nfo à France télés Laurent Guimier

Motion de défiance adoptée contre le toujours directeur de l'nfo à France télés Laurent Guimier.

Motion du 30 juin 2022 SDJ France 3 Rédaction nationale

Les résultats

Avec 61 votants sur 105 électeurs, le quorum est atteint.

A la question : « Faites-vous confiance à Laurent Guimier pour diriger l’information de France Télévisions ? »

Le «non» obtient 59%, le «oui» 41%.

Nombres de voix :

Oui : 20

Non : 29

Ne se prononce pas : 12

44 abstentions

Côté France 2

Avec 344 votants  le quorum est atteint.

Le «non» obtient 87%. 

Nombres de voix :

Oui : 40

Non : 258

Ne se prononce pas : 46

Par ailleurs, pour franceinfo: TV, le "Oui" l'emporte à 53% (47 votes exprimés).

Pour  franceinfo.fr le "Non" l'emporte à 93 % (28 votes exprimés).


Il se murmure en coulisses que l'ex-Orange qui annonçait que l'intéressé serait appelé très vite à de nouvelles fonctions, s'apprêtearit à le lâcher plus tôt que prévu...alors que cette nouvelle défiance est la preuve de son échec flagrant. 
Depuis le parachutage à l'été 2015, c'est le quatrième directeur de l'Info qui déçoit et quitte son poste  après Field, Golomer et Letranchant qui en réalité sont tous restés dans l'entreprise avec leur salaire.

Ronan Ponnet qui a saisi la commission de discipline de France Télés va lui demander de constater sur la forme l’illégalité de la procédure contre lui.

Alors que les réactions se multiplient, tant au niveau des média que dans la classe politique sur la procédure mise en place pour faire taire un salarié protégé que France Télés cherche vainement à discréditer, nous apprenons que Ronan Ponnet a demandé que se réunisse la commission de discipline dans les 3 jours comme c’est son droit afin de faire constater que, de toute façon, sa mise à pied conservatoire comme  sa convocation à entretien préalable sont illégales puisque l’inspection du travail n'a pas été saisie comme c’est le cas pour un salarié protégé.

Rien que sur la forme, cette procédure engagée par Augustin Hoareau le directeur régional de Guadeloupe La 1ère qui met en avant des arguments bidon visant à faire rouler la tête de l’intéressé avant son départ qui, selon nos informations, serait imminent.

En effet dans le Guide des bonnes pratiques des collaborateurs de France Télévisions sur les réseaux sociaux (ci-après), chacun peut lire en page 4 : « Le groupe France Télévisions se désengage des propos tenus sur un compte personnel et n’engage à ce titre que son auteur ». (*)

Il est donc vain de reprocher à un collaborateur, ce que l’entreprise a elle-même édictée.



(*)

Sur le grief unique que met France Télés en avant, c’est-à-dire « avoir soi-disant tenu des propos qui engagerait la société »tout le monde peut aisément constater que cela ne tient pas une seule seconde.

Parmi les publications qui s’indignent de cette tentative de museler ce journaliste émérite, de surcroît salarié protégé, le blog CGC Média vous propose de découvrir le papier publié ce jour par “Les Nouvelles de Mayotte” (¤)

(¤)







La sécurité informatique est-elle menacée à France Médias Monde comme le laisse entendre « Mr T » ?

La sécurité informatique est-elle menacée à France Médias Monde comme le laisse entendre « Mr T » ?

C’est en tout cas, la question que nous pose ce haut cadre de France Média Monde qui a eu connaissance de la série de mails confidentiels qu’a adressée au blog CGC Média l’un des dirigeants de France Médias Monde.

Le dernier des mails qui nous a été adressé fait état d’un « échange entre un éditeur de solution de sécurité présent à l’UGAP (*) avec lequel FMM aurait quelques soucis de support » (dixit) et de poursuivre "Nous avons une supervision des réseaux internet parlant de FMM pour éviter la divulgation de documents d’architecture informatiques sensibles"(dixit)

(*) L'UGAP (Union des Groupements d’Achats Publics) est une centrale d'achat au sens de l'article L. 2113-2 du code de la commande publique (Ex article 9 du code des marchés publics qui avait modifié l’article 1er du décret n°85-801 du 30 juillet 1985 modifié relatif au statut et au fonctionnement de l’UGAP) dont il est fait mention par exemple, dans le rapport de la Cour des comptes dans sa version définitive pour l’exercice 2013-2019 à FMM (¤)

(¤)



 

Pour le rusé « Mr T » - Fûté étant déjà pris au sein de l’ATR (L’Agence Tous Risques) - qui fait croire en interne à ses amis dirigeants qu’il les soutiendrait alors qu’il les balance jour après jour, cet envoi de mails est bel et bien la preuve que la cybersécurité du système d’information est menacée.

De plus, toujours selon l’inextinguible beau parleur prêt à vous vendre des cravates à chaque coin de rue, les réponses aux énigmes qu’il a déjà distillées sont déjà suffisantes pour que la Justice soit saisie… et d’ajouter « le projet de fusion des 4 entreprises de l’Audiovisuel public prôné par les sénateurs et Delphine Ernotte, ne fait bien entendu pas l’affaire de toutes ces boites de presta qui sont dans chacune d’entre elles et taxent un max le contribuable ! »

Il est inouï ce « Mr T » ! Qu’il continue à brouiller les pistes et à jouer les complices de circonstances… Il est d’une efficacité rare pour charger ses « potes » afin qu’ils s’épanchent et lui livrent encore plus leurs turpitudes.